PartyLite est fier... de vous dire MERCI !

Publié le 16 Janvier 2013

 

Couverture.JPG

 

PartyLite est très fier de vous remercier pour votre générosité : Grâce à vous et grâce à l' Association Rêves, les rêves de Morgane, Thomas, Laëtitia, Katia, Maverick et Fane-Lucas ont pu être réalisés. 

 

Grâce aux Bonnes Affaires PartyLite du mois de novembre (1 € reversé sur la vente des produits du flyer), je vous invite à lire quelques histoires de certains d'entre-eux.

 

 

 

Voici la lettre de Katia :


Je m’appelle Katia. J’ai 15 ans. J’habite dans le nord de la France.

Aujourd’hui il fait gris, comme l’est mon coeur et celui de mes parents. Il parait que je suis bien malade. Tout se bouscule : les examens, les diagnostics, les analyses, les séjours à l’hôpital… et l’inquiétude mêlée à l’affection de mes parents. Bientôt il faut que la famille s’organise pour que je puisse être soignée…. Chacun prend sa dose de contraintes, de changements, de soucis, mais aussi de volonté de vaincre la maladie. Moi la première.

De nombreuses copines sont allées au Futuroscope.

Moi non, évidemment. Elles me racontent, me font rêver. Je m’imagine vivre toutes ces découvertes, ces sensations fortes. Mais je ne peux que les écouter et rêver.

Je rencontre alors à l’hôpital une infirmière qui me parle de l’association Rêves... Aller au Futuroscope est peut-être envisageable.

Un déclic se fait dans ma tête. Mon dossier sera accepté. J’y crois.

Et j’envisage ma vie autrement. Je commence à oser dire qui je suis, ce que j’éprouve, ce que je vis. Malade certes, mais avec plein de choses dans le coeur. Les soins continuent. Un jour le rêve devient réalité.

Je peux aller au Futuroscope, 2 jours entiers et de plus, avec ma famille.

Le rêve devient une fête. Le 25 août nous avons pris le tgv. Pour mes sœurs une découverte.

L’accueil à l’hôtel est chaleureux, magnifique. On peut rire. On oublie tout. On regarde. On se promène. On respire. Le personnel du Futuroscope nous attendait. Il avait tout organisé. Nous avions à la fois une impression de liberté et de sécurité.

Il suffisait de se présenter à une attraction pour qu’aussitôt nous puissions en profiter. Ces deux journées étaient magiques. Nous avions l’impression d’être « Importants ». Arthur, une attraction en 3D, m’a particulièrement fascinée. J’avais l’impression d’être dedans. Mes soeurs et mes parents étaient heureux.

Un vent de bonheur planait sur nous tous. Nous redécouvrions tous ensemble le mot vacances. Nous faisions le plein de bons souvenirs, de sourires échangés, de fou-rires. Il parait que je vais mieux. Que je suis en rémission.

J’ai quitté l’hôpital, repris l’école et retrouvé mes copines. On parle du Futuroscope et dans mon cœur comme dans celui de mon père qui l'a si bien exprimé, reste ce formidable élan d'humanité, de générosité, qui a su faire de moi, l'espace d'un rêve, la fille la plus heureuse du monde.

Merci à l'association et merci à vous !

 

 

Voici l'histoire de Morgane :

 

Morgane a rencontré un grand couturier et a assisté à un défilé de mode.
Morgane, 15 ans, est une adolescente comme les autres : la mode l’attire.
A tel point qu’elle souhaite en faire son métier, idéalement dans une grande maison de couture. C’est ainsi que la Maison Dior a invité Morgane à son défilé Prêt-à-Porter Automne-Hiver 2012.
Notre jeune rêveuse est très heureuse d’avoir le privilège d’assister à ce prestigieux spectacle. Le rendez-vous est fixé au célèbre musée Rodin.
A l’ouverture des portes, Morgane fait partie des privilégiés qui disposent du sésame : le carton d’invitation personnalisé de Dior, elle n’en revient pas !
A sa grande surprise, sa place est à quelques mètres de la famille Arnault, propriétaire de Dior.
L’excitation monte, les gradins se remplissent et les photographes « mitraillent » les nombreuses personnalités présentes.
Commence alors le défilé Prêt-à-porter : pendant 30 minutes, les mannequins défilent avec des tenues plus belles les unes que les autres.
Morgane est alors subjuguée par le spectacle et ne voit pas le temps passer.
Le rêve ne s’arrête pas pour autant. A la fin du défilé, elle fait la connaissance d’Antoine Arnault qui soutient REVES depuis plusieurs années et qui a permis que son rêve voit le jour.
Antoine Arnault prend des nouvelles de Morgane et lui fait visiter les coulisses du défilé ! Morgane est touchée par sa gentillesse et sa disponibilité.
A présent, nouveau rêve à concrétiser pour Morgane : intégrer un jour la célèbre maison Dior !

Un rêve devenu réalité grâce à vous. MERCI !!

 

 

Et voilà le message de la Présidente de l’association Rêves :


C’est grâce à votre soutien et votre contribution que ces enfants de notre association ont pu concrétiser leur souhait le plus cher, et nous tenons donc à vous adresser nos plus sincères remerciements pour avoir participé au financement de leurs rêves.
La mise en place de certains rêves a pris plus de temps que prévu, du fait de l’état de santé des enfants.
Sachez que pour eux cette journée restera mémorable et nous sommes persuadés que leur rêve leur donnera encore plus de courage pour se battre contre la maladie.
En vous renouvelant tous nos remerciements pour avoir permis que leurs rêves deviennent réalité, nous vous prions d’agréer l’expression de nos plus chaleureuses salutations et de nos sentiments très reconnaissants.

 

 

 

Je vous laisse............. sur ces mots doux.

 

Rédigé par Cécile Cloarec

Publié dans #Infos autres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article